Regina Hirsch

Constructrice depuis septembre 2003 chez KAUP

 J'ai débuté ma carrière chez KAUP avec une apprentissage de dessinatrice technique. Aujourd'hui, on dirait plutôt concepteur de produits techniques. Je voulais toutefois m'investir davantage dans la construction des machines. J'ai donc effectué des études dans le domaine correspondant. Ce qui a été génial, c'est que KAUP a pris grand soin de moi tout au long de ma formation et m'a fait comprendre que j'étais toujours la bienvenue. Nous n'avons donc jamais perdu le contact, bien au contraire. Pendant les vacances, je pouvais à tout moment venir mettre mes connaissances théoriques en pratique chez KAUP. Il était donc clair pour moi que j'allais revenir dans l'entreprise après mes études. Une décision que je ne regrette pas.

Je travaille aujourd'hui au développement de nos accessoires en tant qu'ingénieure en génie mécanique. Mes tâches sont variées et me d'avoir constamment un regard sur les produits que j'ai développés : depuis l'idée du nouvel appareil jusqu'à la production, en passant par le développement et la construction. Ce qui caractérise mon travail chez KAUP, c'est non seulement qu'on me confie beaucoup de responsabilités, mais aussi que je bénéficie de nombreux conseils et apports, de la part de tous les départements, pas uniquement du mien. Malgré la taille et les moyens de KAUP, l'entreprise reste familiale et accessible. Nous nous connaissons les uns les autres et sommes considérés en tant qu'être humain. Nous ne sommes pas uniquement des numéros. "

Franziska Markusch

Technicienne en mécanique industrielle chez KAUP depuis septembre 2011

"Lorsque j'étais à l'école, j'avais déjà une idée très précise de mon avenir professionnel. Je voulais faire quelque chose de mes mains - passer mes journées assise dans un bureau, ce n'est pas ma tasse de thé. Et je cherchais quelque chose sur place. Mais je ne voulais pas non plus apprendre un métier artisanal classique. C'est ainsi que j'ai rapidement trouvé ma voie dans le métier de mécanicien industriel. Certes, ce n'est pas encore un métier classique pour les femmes. Mais c'est ce que je voulais faire. Et KAUP m'a été recommandé par une personne de ma famille qui travaillait ici, car je voulais rejoindre une entreprise où l'humain compte.

Le début de la formation était quand même difficile. Mais c'était la même chose pour mes collègues masculins. Cependant, le centre de formation propre à l'entreprise et le soutien intensif des formateurs ont confirmé ma décision. Mais le plus important pour moi était certainement l'application pratique. Car chez KAUP, vous passez toujours par différents départements, même en tant qu'apprenti en production. Et c'est dans l'un de ces départements, l'inspection finale, que je travaille aujourd'hui : avec mes collègues, je vérifie minutieusement les accessoires produits avant leur expédition. Une tâche variée, car je travaille sur tous les différents accessoires de KAUP.

Mais je veux en apprendre encore plus, et c'est pourquoi je suis actuellement des cours à l'école technique. KAUP me soutient dans ce projet et me permet, par exemple, de réviser mes cours de construction mécanique le soir en m'offrant une certaine flexibilité dans mes horaires. Et je ne suis pas seulement soutenue par l'entreprise, mais aussi par mes collègues. C'est aussi cette solidarité qui fait la réputation de KAUP."

Elena Geis

Apprentie " employée industrielle " chez KAUP

" Ici, chez KAUP, j’ai eu l’occasion d’apprendre le métier de mes rêves, celui d’employée industrielle. J’ai su très tôt que je voulais travailler dans un bureau, alors j’ai cherché sur Internet des emplois possibles. J’ai aimé la formation dès le début. C’est très varié, car vous passez par toutes les étapes et vous expérimentez le processus de la demande de devis jusqu’à l’expédition de la commande. C’est aussi un très grand avantage après la formation. On connaît tous les interlocuteurs des différents services et on sait donc qui est responsable de quoi. Je suis arrivé chez KAUP en partie grâce au BIZ, mais aussi grâce à des expériences familiales.

La formation joue un rôle très important au sein de l’entreprise familiale KAUP. Vous n’êtes pas n’importe quel apprenti, mais vous faites partie intégrante de l’entreprise dès le premier jour. J’ai été immédiatement autorisée à travailler sur les demandes des clients ou à rédiger des bons de commande. Le travail d’un vrai employé de bureau, en somme. Et au bout de quelques semaines, j’ai même pu prendre les premiers appels des clients. Bien entendu, je reçois aussi de l’aide, car ici, personne ne vous laisse seul. Mes collègues ont d’ailleurs eu le même parcours que moi. KAUP vous prépare également bien à la partie théorique au centre de formation. Tous les apprentis se retrouvent une fois par semaine pour discuter de toutes les questions scolaires et réviser pour les cours du lendemain.

Pour l’instant, je ne sais pas encore ce que je ferai après mon apprentissage, ni où j’irai. J’aimerais bien pouvoir rester dans l’entreprise. "

Florian Maiberger

Mécanicien d'usinage depuis septembre 2008 chez KAUP

"KAUP m'a convaincu rapidement. C'est après une semaine de stage chez KAUP proposé à chaque élève du secondaire que j'ai souhaité faire une formation professionnelle dans cette société familiale. Et par chance j'ai effectivement eu la possibilité d'effectuer mes 3 1/2 ans d'apprentissage en technique d'usinage chez KAUP. Pour moi un moment passionnant, riche et inoubliable.

Aujourd'hui, je travaille sur un centre d'usinage moderne en deux équipes. Principalement sur des pièces pour des accessoires gros tonnages et donc pour des toutes petites séries. Ici nous n'avons pas le temps de nous ennuyer car aucun jour ne ressemble à un autre ou plutôt aucune pièce ne ressemble à une autre. C'est à moi d'établir, juste sur la base d'un plan du BE, la façon la plus judicieuse et la plus économique de produire la pièce. Du choix de l'outillage à la rédaction du programme de la commande numérique correspondante tout est de mon ressort. Je suis très heureux d'avoir reçu cette formation chez KAUP et fier de la confiance et des responsabilités que l'on m'accorde."

Roland Klein

Responsable méthodes à l'enregistrement des commandes depuis septembre 1985 chez KAUP

"J'ai effectué toute ma vie professionnelle chez KAUP. Comme le temps passe vite! Ce n'est pas seulement dû au développement de ma carrière dans la société mais également grâce aux liens personnels et d'amitié que j'ai pu construire aux fils des ans. Tout ceci me rend fier de faire partie avec mes collègues de cette grande et fascinante compagnie.

J'ai commencé ma carrière chez KAUP avec 3½ ans de formation en tant que conducteur de machine. Après quelques années à l'assemblage je suis passé au service des méthodes comme responsable plusieurs produits finis. De cette expérience j'en profite encore aujourd'hui. Dans le même temps, j'ai effectué à temps partiel une formation alternée comme agent de maitrise en mécanique de précision.

J'ai rejoint mon poste actuel en 2011. C'est la variété des activités et des missions qui m'ont le plus attirées parce que c'est là que nous vérifions techniquement toutes les commandes avant la production ou la conception. Après vérifications nous décidons comment et où sera produit l'accessoire commandé. Par conséquent, pour les personnes de ce service, il est important de connaitre tous les détails de nos équipements et de l'ensemble de l'outil de production. Un poste où il faut avoir de l'expérience tout en étant réceptif à de nouvelles expériences."